Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2013 4 22 /08 /août /2013 13:25

 

 

http://idata.over-blog.com/1/33/87/02/Images-4/midnighters.jpg

 

Et si l'heure de votre naissance déterminait le cours de votre vie ? Il existe une ville, aux États-Unis, où le temps s'arrête à minuit. Plus un être ne bouge, tout semble figé... S'ouvre alors l'heure secrète. Le monde appartient aux darklings, des créatures maléfiques qui rodent dans les ténèbres. Seuls quelques ados, nés à minuit pile, sont capables d'évoluer dans cet espace-temps. Ils se surnomment entre eux les midnighters. Tous ont des pouvoirs spéciaux. Tous, sauf Jessica Day. Pourtant, les créatures de l'ombre sentent en elle un danger redoutable et sont prêtes à l'éliminer...

 

Mon avis :

  Apres avoir lu la série Uglies de Scott Westerfeld, j’ai eut envie de découvrir d’autre écrit de cet auteur prolifique, et je me suis donc arrêté sur Midnighter .

J’ai été tres agréablement surprise par ce premier tome. Je n’attendais à la base rien de particulier en lisant ce livre, j’avais d’ailleurs peur d’un effet « pétard mouillé », légère impression que m’a laissé la série Uglies . Ce n’en fut rien .

J’ai découvert dans Midnighters certain chapitre très bien écrit, les passages décrivant cette fameuse heure secret son sublime. Cette heures ouverte simplement a quelque élu a certes quelque chose de très effrayant, mais surtout durant cette heure, tout change, la lumière n’est plus la même, le temps, l’espace se fige et donne au monde un nouvel aspect que l’auteur décrit d’une manière poétique. Cette 25 e heure, c’est Alice qui passe au travers du miroir pour seulement une heure, mais chaque jour.

On est loin du ‘intense’ et ‘foireux’ qui nous était imposé durant Le livre pretty et c’est tant mieux !

Parlons ensuite des personnages.

Nous découvrons donc Bixby petite ville proche du désert aux Etats Unis, où Jessica vient de posé ses cartons. Je ne la considerais pas forcement comme la protagoniste principal, étant donné que la narration a la première personne varie au fur et a mesure des chapitre passant d’un protagoniste a l’autre . Ce n’est donc pas dans une seul tête que nous rentrons, mais plutôt dans les tête de ce petit groupe d’élu, devenant chacun leur tour, le personnage principal. Ceci nous évite une certaine forme de monotonie, les événement n’était pas tjs interprété ou vécu de la même façon selon les personnages . Les psychologies des personnages étant plutôt réussite et ne demandant qu’a être étoffé dans les volumes suivant.

Je vais donc m'empressé de lire la suite de cette série, en espérant que la qualité soit toujours au rendez vous.


 

 

Jessica fut tirée du sommeil par le bruit de la pluie qui venait de ... s'interrompre. D’un coup. Il ne s'était pas estompé progressivement, dans le plic-ploc des dernières gouttes, comme une gentille petite pluie ordinaire. L'instant d'avant, le crépitement de l'eau sur le toit la berçait; la seconde suivante, un silence pesant s'abattait, comme si quelqu'un avait coupé le son à la télécommande.

 

 

Les cartons et les recoins cessèrent de luire et plongèrent à nouveau dans l'obscurité. La lueur des lampadaires entra par la fenêtre, dessinant un quadrillage d'ombre sur le fouillis du plancher. Tout était redevenu normal. La joue de Beth se réchauffa, et l'un de ses muscles palpita sous la main de Jessica

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by chib - dans Livres
commenter cet article

commentaires

Yelle 22/08/2013 17:22


Coucou Chib !


Merci pour ta visite ! Bon courage pour les préparatifs du déménagement ! Gros bisous et à bientôt à Bordeaux !

Catégories